[(IMG/auton2883.jpg|non) Diagnostic de puberté précoce - Question écrite à la ministre de la Santé - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Diagnostic de puberté précoce

Question écrite à la ministre de la Santé -

Par / 9 mars 2017

Mme Laurence Cohen interroge la Ministre de la Santé sur les examens médicaux pour les enfants de plus de six ans et le dépistage de puberté précoce.

Jusqu’à l’âge de six ans, un enfant bénéficie de vingt visites médicales obligatoires remboursées à 100 % par l’Assurance maladie. Elles sont destinées à suivre sa croissance et sa santé, et à dépister rapidement d’éventuels problèmes médicaux nécessitant un traitement.

Après six ans, les visites sont simplement recommandées.

Or, plusieurs études scientifiques démontrent que de plus en plus d’enfants sont sujets à une puberté précoce avec l’apparition des caractères sexuels secondaires, avant 8 ans chez la fille et 9 ans chez le garçon. En cause, l’exposition à des substances chimiques volatiles qui viendrait perturber le système endocrinien. Ces substances chimiques sont omniprésentes, de la nourriture aux emballages, en passant par les jouets et les cosmétiques.

Au-delà de la nécessité d’interdire ces perturbateurs endocriniens et d’agir au niveau européen en ce sens, Mme Cohen demande à la Ministre d’élargir le calendrier des visites obligatoires en l’étendant de six à neuf ans, période où les diagnostics de puberté précoce se font. Cela permettrait d’anticiper ces dysfonctionnements, de prendre en charge plus rapidement les enfants concernés et de dispenser une information aux familles les aidant ainsi à un meilleur accompagnement de leurs enfants.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Il faut garantir le caractère public de cet établissement

Situation du Laboratoire du Fractionnement et des Biotechnologies - Par / 7 décembre 2018

Les questions écrites La France doit reconnaître ses torts en Outre-mer !

Patronymes dégradants imposés après l’abolition de l’esclavage - Par / 4 décembre 2018

Les questions écrites Arrêter l’escalade des violences

Usage de grenades GLI-F4 lors d’opérations de maintien de l’ordre - Par / 3 décembre 2018

Les questions écrites Rétablir une concertation avec les syndicats

Situation des artistes du spectacle détachés - Par / 29 novembre 2018

Les questions écrites Cette sélection par l’argent portera préjudice aux plus démunis !

Augmentation des frais d’inscription pour les étudiants hors UE - Par / 21 novembre 2018

Les questions écrites Le processus de paix engagé par les Nations unies doit être respecté

Accord commercial entre l’Union européenne et le Maroc - Par / 12 novembre 2018

Les questions écrites De la nécessité d’impulser un véritable dialogue social

Procédures disciplinaires à l’encontre de syndicalistes de la société nationale des chemins de fer français - Par / 5 novembre 2018

Les questions écrites 55 millions d’euros supprimés pour les EPT

Dotation d’intercommunalité pour les Territoires du Grand Paris - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites 15% d’agressions homophobes en plus en 2018

Vagues d’agressions homophobes en France - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites Ces projets sont essentiels pour le développement et l’attractivité de ces territoires

Inquiétudes sur le retard ou l’abandon de certains projets de transports dans le Val-de-Marne - Par / 1er octobre 2018

Administration