Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

La précarité tue !

Immolation d’un étudiant à Lyon -

Par / 13 novembre 2019

Mme Laurence Cohen attire l’attention de Mme la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation sur la précarité accrue et la détresse des étudiantes et étudiants, particulièrement suite à l’acte désespéré d’un étudiant de 22 ans qui, vendredi 8 novembre 2019, s’est immolé devant le centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) à Lyon et se trouve actuellement entre la vie et la mort.

La précarité tue les étudiantes et étudiants. Selon la présidente de la fédération des associations générales étudiantes (FAGE), « 20 % des étudiantes et étudiants vivent sous le seuil de pauvreté en France en 2019 ». Ce chiffre est scandaleux. Les études coûtent de plus en plus cher, tout comme le logement ou la nourriture. En revanche, les bourses, elles, sont insuffisantes, inégalitaires, et ne permettent pas de vivre correctement. Certains et certaines en arrivent à manquer des repas. D’autres mettent une croix sur leurs loisirs. Cela les place dans une situation de détresse et d’angoisse intolérable.

Aujourd’hui, près d’un étudiant sur deux doit travailler en parallèle de ses études. Cela a des conséquences directes sur leur fatigue, leur concentration et leur chances d’obtenir leur diplôme. À cela s’ajoute l’angoisse de faire plusieurs années d’études sans aucune certitude de trouver un emploi par la suite, dans un pays où le chômage frappe les jeunes diplômés, ou sans aucune certitude de toucher une retraite, alors que l’âge de départ recule d’année en année.

Loin de résoudre cette situation dramatique, les dernières mesures du Gouvernement tendent à renforcer cette précarité : augmentation des frais d’inscription pour les étudiants et étudiantes hors Union européenne, diminution de 5 euros des aides personnalisées au logement (APL), etc.

La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche a fait part « de sa profonde émotion face à l’acte dramatique » du 8 novembre. Mais elle lui demande quelles actions concrètes elle compte mettre en place rapidement pour lutter contre la précarité et la détresse actuelle des étudiantes et étudiants et pour éviter qu’un tel évènement tragique se reproduise.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Eviter la privatisation d’une instance publique internationale

Candidature problématique à la présidence d’Interpol - Par / 21 septembre 2021

Les questions écrites Agir en faveur d’un moratoire de la mise en concurrence

Conséquences néfastes résultant de la loi d’orientation des mobilités - Par / 16 septembre 2021

Les questions écrites La loi doit s’appliquer !

Salons de massage et prostitution - Par / 14 septembre 2021

Les questions écrites Il faut améliorer les CAF !

Dysfonctionnements, manque d’effectifs, les problèmes se multiplient. - Par / 9 septembre 2021

Les questions écrites Asile des ressortissants afghans

Risques augmentés d’expulsions et d’OQTF pour les Afghans - Par / 7 septembre 2021

Les questions écrites Purificateurs d’air

L’État va-t-il aider les communes à équiper les écoles ?! - Par / 7 septembre 2021

Les questions écrites Pénurie de logements étudiants

La Cour des comptes dénonce les « lacunes » dans l’offre de logements étudiants - Par / 7 septembre 2021

Les questions écrites Pass sanitaire et personnes trans

Intrusion dans l’intimité des personnes - Par / 1er septembre 2021

Les questions écrites Protéger notre apiculture et nos abeilles

Inquiétudes des apiculteurs quant à la fixation du seuil d’impact des produits phytosanitaires. - Par / 8 juillet 2021

Les questions écrites Pour prémunir de la crise sanitaire ces personnels médico-sociaux

Situation des professionnels médico-sociaux du secteur privé solidaire - Par / 8 juillet 2021

Les questions écrites Doctolib et nos données de santé

incompatibilité du RGPD avec le droit américain - Par / 24 juin 2021

Les questions écrites Précarité des aides à domicile

Un salaire moyen de 900 euros net par mois ! - Par / 21 juin 2021

Les questions écrites Il est vital que l’État débloque d’urgence des moyens suffisants

Insuffisance des moyens affectés à l’évolution professionnelle des personnels hospitaliers - Par / 18 juin 2021

Les questions écrites Situation des « oubliés » du Ségur de la santé

Question écrite au ministre des solidarités et de la santé - Par / 17 juin 2021

Les questions écrites Chèques psy

Un dispositif insuffisant et non adapté ! - Par / 15 juin 2021

Les questions écrites Augmentation du coût des matériaux pour les entreprises du bâtiment et des travaux publics

Question écrite au ministre de l’économie, des finances et de la relance - Par / 10 juin 2021

Les questions écrites Vente des données médicales des Français

Question écrite au secrétaire d’État chargé de la transition numérique et des communications électroniques - Par / 10 juin 2021


Bio Express

Laurence Cohen

Sénatrice du Val-de-Marne
Membre de la commission des Affaires sociales
Elue le 25 novembre 2011
En savoir plus
Administration