Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Recueils de mes interventions

FAIRE FACE AU TERRORISME ET AUX MENACES TRANSNATIONALES DANS LA REGION DE L’OSCE ET RESPECTER LES DROITS DE L’HOMME

Par / 14 octobre 2013

Intervention de Michel billout, lors de la réunion d’automne de l’Assemblée Parlementaire de l’OSCE qui s’est tenue à BUDVA, (MONTENEGRO) du 13 au 15 octobre 2013

Chers collègues,

Si le thème « FAIRE FACE AU TERRORISME ET AUX MENACES TRANSNATIONALES » a été beaucoup développé ce matin, en revanche j’ai peu entendu traiter la nécessité de « RESPECTER LES DROITS DE L’HOMME ».

Je le regrette et je vais donc insister sur ce point par un exemple.
Dans notre Déclaration d’Istanbul, nous avons appelé tous les Etats participants à se conformer pleinement à leurs engagements concernant les droits de l’homme, les libertés fondamentales et l’Etat de droit. Nous avons aussi demandé à l’OSCE de surveiller le respect des droits de l’homme dans les Etats participants et d’agir avec diligence lorsque les Etats ne se conforment pas à leurs engagements.

C’est d’ailleurs ce que dit expressément la déclaration d’Astana, en son paragraphe 6.

Réunis à Istanbul, plusieurs intervenants de notre assemblée ont plus particulièrement souligné l’importance des droits fondamentaux des minorités en Turquie. Ainsi avons-nous entendu une forte préoccupation devant la persistance de l’intolérance face à l’origine ethnique, aux langues minoritaires et aux religions dans la région.

Néanmoins, comme l’a fait récemment l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, je crois que nous pouvons relever les progrès réalisés depuis 2004, quoique de façon chaotique, en matière de promotion des droits culturels et linguistiques des Kurdes. Cela concerne entre autres l’usage d’autres langues que le turc dans l’enseignement, les médias et pendant les campagnes électorales depuis 2011 et la possibilité de choisir sa langue pour assurer sa défense devant les tribunaux depuis 2012.

Aujourd’hui de nouveaux pas pourraient être franchis si l’on considère les déclaratioons du premier minitre Edogan en faveur de négociations ou l’appel du leader kurde Abdullah Oçalan de renoncer à toute action militaire au seul bénéfice de l’action politique.

Le débat d’aujourd’hui est aussi l’occasion de refuser l’amalgame entre terrorisme et opposition politique.

Nous dénonçons avec force et sans ambiguïté les faits de terrorisme. Mais, pour autant, la lutte contre le terrorisme ne saurait justifier l’incarcération persistante de milliers de Kurdes – y compris de très nombreux élus locaux, des journalistes, des avocats, également beaucoup de femmes et d’enfants – pour des faits supposés de complicité avec une organisation terroriste.

Cette situation constitue un obstacle majeur pour trouver une issue politique à cette question.

On ne peut accepter que la complicité supposée avec une organisation terroriste constitue le prétexte pour emprisonner des opposants politiques avec des périodes de détention préventive souvent très longues.

A Monaco, nous avions rappelé la référence fait dans l’Acte final d’Helsinki à la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, selon laquelle tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression. La Convention européenne des droits de l’homme protège elle-même la liberté d’expression et d’information.

J’ai beaucoup d’amitié et de respect pour ce grand pays qu’est la Turquie. C’est pourquoi je suis persuadé que résoudre politiquement la question kurde constituerait un progrès considérable qui profiterait à tout le pays ainsi qu’à la paix dans cette région.

Les engagements d’Helsinki réaffirmés dans la déclaration d’Astana appellent notre organisation à soutenir plus activement le respect des droits de l’homme dans le processus en cours.

Je vous remercie de votre attention.

Les dernieres interventions

Recueils de mes interventions Annie DAVID intervient au nom du groupe CRC pour dresser le bilan de la loi handicap du 11 février 2005

« Dix ans après le vote de la loi du 11 février 2005, bilan et perspectives pour les personnes en situation de handicap » - Par / 12 mars 2015

Recueils de mes interventions Retour sur la session d’été de l’OSCE

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe - Par / 7 juillet 2014

Recueils de mes interventions Producteurs Laitiers : quelle gouvernance pour l’après-quota ?

Question au Ministre de l’Agriculture lors d’un débat sur la Réforme de la PAC - Par / 4 juillet 2013

Recueils de mes interventions Amnistie des mineurs grévistes de 1948 et de 1952 :

un pas vers la reconnaissance du préjudice moral et matériel de ces ouvriers injsutement condamnés pour fait de grève - Par / 27 février 2013

Recueils de mes interventions Amnistie des faits commis à l’occasion de mouvements sociaux et d’activités syndicales revendicatives :

Nous voulons que ceux qui ont préféré l’indignation et la dignité à la résignation et à la peur ne soient pas condamnés de ce seul fait. - Par / 27 février 2013

Recueils de mes interventions Congrès de la FNACA Isère

Intervention faite lors de la clôture dimanche 18 novembre 2012 - Par / 20 novembre 2012

Recueils de mes interventions TVA "sociale"

"Votre TVA sera tout sauf sociale" - Par / 22 février 2012

Recueils de mes interventions Licenciements boursiers

Clôture de la discussion générale, intervention de Dominique Watrin en tant que rapporteur - Par / 16 février 2012

Recueils de mes interventions Licenciements boursiers

Intervention en tant que rapporteur de la proposition de loi visant à interdire les licenciements boursiers - Par / 16 février 2012

Recueils de mes interventions Loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2012

"Taux K : Il est regrettable que cette mesure n’ait pas été prise quand elle aurait été efficace, c’est-à-dire quand les bénéfices de l’industrie pharmaceutique étaient bien plus importants." - Par / 9 novembre 2011


Bio Express

Michel Billout

Ancien sénateur de Seine-et-Marne
Membre de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées
Elu le 26 septembre 2004
En savoir plus
Administration