Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Situation explosive dans les Greffes

Par / 10 mai 2007

Robert Bret attire l’attention de Monsieur le Ministre de la Justice sur la situation explosive dans les greffes en raison de la déliquescence des effectifs dans les juridictions, conséquence directe des différentes réformes intervenues ces dernières années.

Il lui rappelle que depuis 2002 de nombreuses réformes procédurales sont intervenues sans que jamais la moindre étude d’impact préalable n’ait été réalisée et par conséquent que les moyens appropriés soient apportés. De surcroît, l’entrée en application de la LOLF a eu de graves répercussions au niveau de l’emploi avec un peu plus de 1000 postes qui ont disparu. Enfin, les départs massifs à la retraite pour 2007 n’ont pas été d’avantage anticipés. Autant de facteurs conduisant à une charge de travail quasi impossible à assumer et consécutivement au recours de plus en plus fréquent à l’emploi précaire, type vacataire ou contractuel.

Or, il l’informe que la colère de ces fonnctionnaires est montée d’un cran à la lecture du budget justice du projet de loi de Finances pour 2007, lequel, contrairement aux annonces faites, ne prévoit, en terme de créations nettes d’emplois, que 34 greffiers et 26 agents de catégorie C alors que dans le même temps ce sont 106 emplois supplémentaires de magistrats qui seront pourvus. De la même manière, rien n’est prévu au titre du régime indemnitaire des fonctionnaires alors que les crédits d’aide juridictionnelle sont renforcés (+6,6%).

C’est-à-dire que la charge de travail est en forte augmentation tandis que les moyens matériels sont en baisse et les moyens humains en sous-effectif.

En conséquence, il le prie de bien vouloir l’informer des intentions du Gouvernement pour proportionner les moyens disponibles à l’activité croissante des greffes et remédier ainsi à une situation de crise latente.

Réponse du Ministère de la justice JO Sénat du 10/05/2007

Le garde des sceaux, ministre de la justice, fait connaître à l’honorable parlementaire qu’il est très attentif à la situation des effectifs de fonctionnaires dans les juridictions.

Un recrutement de greffiers en chef à hauteur de trente postes a été ouvert au titre de l’année 2006. Leur scolarité à l’Ecole nationale des greffes débute le 2 mai 2007 et leur arrivée en juridiction est prévue le 2 novembre 2008.
Au titre de la même année, un recrutement de greffiers par voie de concours à hauteur de 200 postes a été ouvert. Leur scolarité de dix-huit mois à l’Ecole nationale des greffes a débuté le 2 avril et leur arrivée en juridiction est prévue le 2 octobre 2008.

Il est également prévu le recrutement de dix-sept agents de France Télécom, par voie de détachement, sur des emplois de greffiers en chef et de greffiers. Après une formation de douze mois à l’Ecole nationale des greffes à compter du 2 mai 2007 pour les greffiers en chef et du 2 avril 2007 pour les greffiers, leur arrivée se fera respectivement le 2 mai 2008 et le 2 avril 2008.

Au titre de l’année 2007, un premier recrutement au sein de la catégorie C à hauteur de 250 postes est en cours de réalisation. Une partie de ces recrutements se fait dans le cadre du parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et de l’Etat (PACTE).

Pour tous les concours organisés en 2007, il sera fait appel aux listes complémentaires permettant ainsi d’augmenter le nombre de personnes appelées à travailler en juridictions. Ainsi, en tout, seront recrutés cinquante greffiers en chef, 250 greffiers et 400 agents de catégorie C.

Au total, sur les années 2007 et 2008, plus de 700 nouveaux fonctionnaires viendront renforcer les effectifs des greffes et contribuer à une amélioration de la bonne administration de la justice.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Nangis subit une dégradation de sa situation

Il faut un contrat spécifique pourvu de moyens à la hauteur pour cette ville - Par / 28 février 2024

Les questions écrites Un effet de bascule préjudiciable en matière de calcul SRU

Des modes de calcul à changer pour certaines petites communes - Par / 13 février 2024

Les questions écrites Il faut un recrutement massif d’enseignants titulaires formés

Insuffisance des moyens pour l’enseignement primaire en Seine-et-Marne - Par / 2 février 2024

Les questions écrites Une évolution des dispositions légales indispensable

Publication du décret relatif à l’implantation des officines de pharmacie - Par / 18 janvier 2024

Les questions écrites Un rééquilibrage absolument nécessaire

Implantation de décharges dans le département de la Seine-et-Marne - Par / 13 décembre 2023

Les questions écrites Le Gouvernement doit agir vite et fort

Avenir de la voie ferrée Flamboin-Gouai-Montereau - Par / 11 décembre 2023

Les questions écrites Pour un plan d’urgence global de santé partant des besoins

Graves insuffisances du prochain plan régional de santé Ile-de-France pour le département de la Seine-et-Marne - Par / 8 décembre 2023

Les questions écrites Il faut satisfaire les attentes locales légitimes

Électrification de la ligne ferroviaire reliant Meaux et La Ferté-Milon - Par / 1er décembre 2023

Les questions écrites Multiplication des expulsions locatives

Question écrite au Ministre chargé du Logement - Par / 30 novembre 2023

Les questions écrites Modalités d’application de l’article 222-14-2 du Code Pénal

Question écrite au Ministre de l’intérieur et des Outre-mer - Par / 27 novembre 2023

Les questions écrites Dépistage de la drépanocytose

Question écrite au ministre de la santé et de la prévention - Par / 23 novembre 2023

Administration